• Economie/Croissance Intensive et extensive

    L'économie ou croissance intensive consiste en une amélioration du mode de production (machines plus performante, meilleure organisation du travail) permettant d'augmenter de la productivité.

    La croissance extensive peut permettre de produire une quantité identique en un laps de temps réduit, ou elle peut s'accompagner d'une logique extensive. L'économie ou croissance extensive consiste en un accroissement et une diversification du travail. Dans le premier cas, elle entre directement en continuité de la logique intensive et permet d'augmenter le volume global de la production sur un même laps de temps. Dans le second cas, la croissance intensive supposant une diminution du travail humain dans un secteur de production donné libère du temps qui est employé à d'autres activités entrant dans le cycle économique.

    Keynes était un théoricien libéral qui ne pouvait se résoudre à mettre en cause les rapports sociaux de production et la logique d'accumulation du capital. Il pensait qu'un second souffle pouvait être apporté au capitalisme par la création de nouveaux marchés. Le Keynésianisme est ainsi une théorie se basant sur une logique de croissance extensive.

    Il n'y a généralement pas de croissance extensive sans croissance intensive : sans croissance intensive, l'ensemble de la société est occupée à un ensemble de taches données, nécessaires à sa reproduction. elle n'a pas le temps de se consacrer à d'autres taches, à moins d'abandonner certaines taches "nécessaires". dans ce cas là, il y a croissance d'un secteur d'activité, s'accompagnant de la décroissance d'un autre secteur d'activité.

    Par contre, il peut y avoir croissance intensive sans croissance extensive : la productivité augmente, on passe moins de temps a travailler. le reste dépend de l'organisation sociale : soit il y a expulsion d'une partie de la population de la sphère du travail, et les hommes sont en concurrence les uns contre les autres pour accéder au travail, soit on répartit la charge de travail et la production équitablement, et chacun dispose de plus de temps libre. On est alors proche du communisme.

    « Ethique et MoraleDirection révolutionnaire ? »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :