• Quel avenir pour la population Grecque ?

    Suite à la victoire du "non" au référendum de dimanche dernier, s'est poursuivi le bras de fer entre la population grecque et la Troïka. Le "non" n'était évidemment qu'un point de départ. Le gouvernement Syriza ne pourra s'opposer à la volonté des dirigeants capitalistes de l'Europe par ses seules forces. Tout dépendra de l'action du mouvement social. Entre une victoire des puissants de l'Europe et victoire du mouvement social grecque, quelles seraient alors les conséquences ?

    Pour toute personne comprenant les effets économiques récessifs de la concurrence articulée à la mécanisation et à l'automation du travail, il ne fait aucun doute que la Grèce ne pourra se sortir de son marasme économique qu'avec l'appui d'une révolution sociale internationale.

    En attendant, elle ne pourra qu'endurer cette situation de récession économique.

    C'est donc sur les conditions de cette situation de pauvreté que se trouve tout l'enjeu.

    Soit la Troïka impose sa volonté, ses politiques d'austérité et ses dettes illégitimes, et maintient la Grèce dans un état de crise humanitaire.

    Soit le mouvement social grec impose sa volonté. La Grèce resterait alors dans une situation de récession peu enviable, mais la population serait maitresse de sa situation et non esclave des élites économico-politiques de l'Europe. Elle pourrait être soulagée du surpoids des dettes (notamment des dettes illégitimes), des politiques d'austérité imposées par la Troïka, et de l'état actuel de crise humanitaire.

    "Ne vivons plus comme des esclaves"

    (En attendant la révolution sociale anticapitaliste internationale)

    « L’Empire du Milieu est-il sur le point de s’effondrer ? Des limites de la croissance économique chinoise financée par l’endettement (Tomasz Konicz) Le (dys-)fonctionnement économique du capitalisme (et les perspectives de dépassement révolutionnaire) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :