• Voici la seconde partie de l'article "Le vampirisme du capital. L'angle mort de l'analyse marxienne" d'Alain Bihr, publié sur le site A l'encontre. Il aborde la dimension écologique du vampirisme capitaliste.

    Par Alain Bihr

    Dans et par le capital, le mort (le travail mort) saisit le vif (le travail vivant) et ce

    doublement. Il s’empare de sa puissance productive pour se maintenir lui-même en vie, prospérer et s’accumuler. Et, simultanément, il le fait dépérir : il le prive de sa puissance productive qu’il objective dans son corps propre, il le déréalise en le transformant en ectoplasme (ou zombie) quand il ne l’épuise pas jusqu’à sa mort physique. Travail matérialisé et accumulé, travail mort en ce sens, le capital ne se rapporte au travail vivant que pour l’exploiter, le dominer et finalement l’aliéner, en le transfigurant ou plutôt défigurant par son empreinte monstrueuse et mortifère.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Voici la première partie de l'article "Le vampirisme du capital" d'Alain Bihi, publié sur le site A l'encontre

    Cet article aborde le vampirisme du point de vue économique de l'exploitation capitaliste du travail vivant. Dans la seconde partie, il s'agira du vampirisme analysé sous l'angle écologique.

    Par Alain Bihr

     

    Le vampire est une figure mythologique ancienne, commune à un grand nombre de cultures. En Europe, elle a été tout particulièrement répandue dans les zones orientales et dans les Balkans [1], où les croyances aux vampires et leurs rites afférents restent vivaces aujourd’hui encore, notamment dans certaines régions de Roumanie [2]. 

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • A l'occasion de la Journée internationale du droit des femmes, qui aura lieu ce lundi 8 Mars, ECR publie le portrait de 5 militantes célèbres, dont l'engagement a inspiré et, nous l'espérons, continuera d'inspirer les générations présentes et à venir : Clara Zetkin, Rosa Luxemburg, Alexandra Kollontaï, Louise Michel, Emma Goldman.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Le confinement a donné un certain coup d'arrêt au militantisme. Cette attente du retour à la normale libère du temps. C'est donc aussi l'occasion de se replonger dans les classiques (et plus modernes) pour la révolution, dont on présentera ici une petite bibliographie non exhaustive.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • La crise sanitaire a débouché sur une crise économique, et ouvrira la porte à de nouvelles mesures contraignantes pour le salariat. Or on est en droit de se demander pourquoi une simple période de ralentissement des activités économiques déboucherait sur une crise puis sur une période d'austérité subie ? Ne pourrait-t-on pas développer un modèle qui éviterait ces catastrophes économiques en cascade ?

     

    Durant la crise sanitaire liée au COVID 19, les activités essentielles à la "vie de la nation" (selon l'expression d'E.Macron) ont été assurées. Pourtant, très rapidement sont apparus des discours sur le risque d'effondrement économique. Comment le pays pourrait-il s'effondrer puisque, justement, les activités essentielles à sa survie sont maintenues ? Quel curieux paradoxe !

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires