• Elections présidentielles 2012

    Pourquoi nous avons soutenu le NPA et son candidat Philippe Poutou

    Elections législatives 2012

    Pour un 3ème tour de lutte sociale

     

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • 52 % d’abstentions au premier tour ! Voici le résultat principal de ces élections. Un taux d’abstention record, historique ! De ce fait, le débat politique a pour l’essentiel tourné autour de l’interprétation de ce chiffre. Comme à chaque fois, ont fusé les interprétations politiciennes classiques autour du vote protestataire, de la crise de confiance envers le corps politique dans son ensemble, de son incapacité à faire face à une situation, un contexte global face auquel il n’a aucune prise. Nous décernons sans conteste la palme d’or à Georges Frêche, avoir observé une minute de silence pour les partis politiques tels que nous les connaissons au XXème siècle, et pour sa déclaration : « Les partis politiques sont devenus comme des étoiles. Ce sont des étoiles mortes. Ils continuent de briller, mais ils se sont éteints depuis longtemps ». Jean-Luc Mélenchon prend quant à lui la seconde place du podium en qualifiant ce résultat de « score insurrectionnel » ! Sans doute Jean-Luc n’est il pas resté sourd aux nombreux débats suscités par l’entrée de « l’insurrection qui vient » dans le top10 des ventes en 2009 !

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Peut-on réellement d’une élection démocratique ?

    1 le taux d’abstention

    Un taux d’abstention de près de 60 %, voilà qui devrait remettre fondamentalement en cause la validité de ces élections, cependant il n’en est rien, et tout se passe comme si la démocratie avait encore une fois triomphé. Un tel désintéressement politique devrait cependant nous questionner. C’est en effet le résultat le plus intéressant de ces élections. Devant le peu d’attention porté à ce résultat, voire l’hypocrite effarement et la crainte simulée de certains de ces chers politiciens, auquel ils répondent en s’interrogeant sur la manière dont ils vont pouvoir nous endoctriner, dont ils vont pouvoir, une fois de plus, nous berner, nous pouvons voir dans cette abstention massive un symptôme. Celui d’une perte de crédibilité croissante du système politique, d’une obsolescence avancée de celui-ci.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique